Fadéla Sebti

Avocate au barreau de Casablanca (Maroc) depuis 1983, agréée près la Cour Suprême, écrivain et auteur d’ouvrages juridiques et de fiction.

Vous êtes ici: Blog Fadéla Sebti Droit des femmes
06.01.2010 à 13:06:07
Droit des femmes
Le droit des femmes, au Maroc, est la résultante de plusieurs décennies de lutte contre à la fois des droits établis par la religion et, surtout, une mentalité figée par des acquis pour les uns, et des injustices pour les autres.S’aventurer dans le terrain des droits des femmes, c’est s’aventurer dans une confrontation de longue haleine, indissociable  d’une évolution des mentalités.Mais cette évolution des mentalités est, elle-même, indissociable des évènements économiques.La crise économique que vit le monde aujourd’hui, en mettant en avant plan des besoins vitaux, nuit gravement à toute revendication qui ne serait pas prioritaire. Il semblerait en effet indécent de parler de droit des femmes et d’égalité homme-femme quand des millions de personnes survivent difficilement et sont complètement démunies. Il y a une graduation des priorités.La mise en berne du droit des femmes est donc un dommage collatéral à la crise économique. Pour autant, et malgré l’obligation de réserve temporaire, force est de constater que le Maroc n’a pas le monopole des différences de traitement entre hommes et femmes, et que depuis qu’Eve a été façonnée d’une des côtes d’Adam, femmes et droits semblent antinomiques. Comment espérer avoir une égalité de traitement avec les hommes quand une seule des vingt quatre côtes d’Adam a suffi à créer Eve ? D’ailleurs, il est à noter que la femme n’est pas mieux traitée en christianisme ou en judaïsme, où ses droits sont limités au nom des mêmes principes de retenue et de bienséance qu’en droit musulman. Et pourtant « The Economist » estime que « Dans les tout prochains mois, les femmes seront plus nombreuses que les hommes à travailler aux Etats-Unis ».  On recense déjà plus de femmes diplômées que d'hommes dans les pays OCDE.La crise économique, celle-là même qui fait garder le silence aux femmes devant des misères plus graves, cette crise qui a poussé depuis la deuxième guerre mondiale les femmes en masse sur le marché du travail, ne va-t-elle pas battre en brèche le for Knox des hommes et faire en sorte que revendiquer l’égalité des droits pour les femmes deviendra obsolète ? La dureté de la vie ne fera-t-elle pas bientôt que le profit sera pris en considération en priorité à des considérations d’origine spirituelles ? C’est fort probable.Parler de droit des femmes aura alors un petit air suranné et fera sourire les jeunes femmes, comme lorsqu’on leur parle aujourd’hui, de la bataille des femmes pour obtenir leur droit de vote, ou leur droit d’accès aux grandes Ecoles, au même titre que les hommes.     

Etiquettes: Droit des femmes



Nom:

E-mail:





Bannière
 




Connection membres



visa mastercard mtc cmi


l>